Abonnez-vous et recevez l’essentiel de l’actu par mail chaque semaine

Clic et plume

Tricher n’est pas jouer !!

Les coulisses du Mondial c’est aussi ça : des trafics en tout genre. Cette fois, un réseau international spécialisé dans la revente de faux billets pour les matchs de la Coupe du Monde s’est faire prendre. La police de Rio a arrêté onze personnes;
“Nous détenons des éléments qui donnent à penser qu’ils avaient des contacts avec quelqu’un de la Fifa. La police précise également avoir saisi plusieurs billets donnés par les individus à des organisations non gouvernementales, et pire… à la commission technique de la sélection brésilienne. L’opération policière a donné lieu à vingt mandats de perquisition dans plusieurs quartiers de Rio. Des documents, de l’argent liquide (près de
3500 €), et plusieurs téléphones portables ont également été confisqués. ce réseau illégal encaissait pas moins de 332.000 euros par match.
Surprise. Les détenus ont avoué qu’ils avaient déjà participé à ce type de fraude dans déjà quatre Coupes du monde. L’organisation se déplaçait à chaque fois dans le nouveau pays hôte du Mondial. Les individus vont maintenant être poursuivis pour plusieurs chefs d’accusations : blanchiment d’argent, association de malfaiteurs et revente au marché noir. Les trois entreprises de tourisme de Copacabana où s’effectuait le blanchiment d’argent ont, quant à elles, été fermées.
Source Metronews

Chronique publiée le 13 juillet 2014
Laisser un commentaire
Leave a comment