Abonnez-vous et recevez l’essentiel de l’actu par mail chaque semaine

Clic et plume

Ils sont fous, ces footeux..

Alors, ça y est, ça recommence !
Il suffit d’un ballon rond et de quelques joueurs acharnés sur un terrain pour que la terre s’arrête de tourner..
Mazette, quelle histoire !
L’Euro 2020 a commencé et cela ne pas pas inaperçu.
Les soucis du moment se sont estompés pour laisser la place à ce sport pratiqué partout dans le monde.

Regardez les, nos hommes.. ils sont « en foufelles  »
Un état entre l’énervement, l’impatience, la joie et la folie.
Ils ont déjà envahi les supermarkets pour s’approvisionner en chips, pizzas, hamburgers et, bien sûr, la bière qui coulera à flots.
Les amis seront là, accompagnés de leurs fils, passionnés comme eux de ce sport sans limites.
Ne leur parlez pas aujourd’hui d’économie, d’élections ou de vacances prochaines, ce n’est pas le sujet !
Ils ont même installé un but dans leur jardin pour faire comme leurs champions. Ceux qui vivent en appartement ont accaparé le couloir, installé deux chaises en guide de but et que je te tape dans le ballon acheté chez Décathlon (un peu de pub, ça ne fait pas de mal.. par ici la monnaie !!😀)

Je vous raconte tout ça car, comme vous le savez, votre copine Chacha a vécu toute sa longue vie entourée d’hommes (un mari, trois fils et quatre petits fils).

Les jours de foot, je m’absentais de la maison pour retrouver mes camarades de sexe féminin autour d’un verre de bon vin pour discuter de tout et de rien.. (j’entends déjà nos hommes ricaner en nous traitant de langues de vipères.. ils n’ont pas tout à fait tort !!)😉
Nous avions de nombreux fous rires qui nous faisaient du bien, et autant vous dire que nos Jules ne nous manquaient pas..

Bon, je ne vais pas vous mentir, j’aime le foot.
Voir ces hommes transpirant dans leurs maillots courir sur le terrain, ça m’excite..
Bref, ça me fait tout chose !
Ah, ah… vous trouvez que j’exagère ?
Un peu, je l’avoue, mais l’ambiance et la ferveur des spectateurs m’étonne toujours.
Je pense que peu de sports n’attirent autant de fanatisme que chez nous, les francais.
Les joueurs, vus dans mon poste de télé, sont des tout petits personnages qui se déplacent à la vitesse de l’éclair et tapent dans un ballon pour le mettre dans un filet.
Et je ne peux m’empêcher de les encourager lorsque je suis un match important.
Bon, je vous le dis quand même, mes zamis(es), je préfère le rugby et ses joueurs bien baraqués.

Heureusement que nous avons encore des plaisirs simples qui permettent à tous de se réunir et de crier ensemble notre joie lorsqu’il y a victoire.
Elle est pas belle, la vie ?

www.clicetplume.com

Chronique publiée le 18 juin 2021
Lire les (2) commentaires
Il y a 2 commentaires

    Hé Chacha, j’ai toujours dit à ma femme qu’elle avait de la chance, car je n’aimais pas le foot et que je buvais peu de bière et appréciais modérément les pizzas qui n’ont pas la saveur romaine ou napolitaine. Mais je vis un drame, mon fils aime le foot et a contaminé mon petit-fils et même ma petite-fille .. Je les aime quand même.

    PS, je n’avais pas réalisé que je privais du même coup, la belle E, de ces réunions féminine “autour d’un verre de bon vin pour discuter de tout et de rien.. “

    Commentaire par Bertrand GF le 21 juin 2021

    Merci mon copain de toujours 😘😘😘

    Commentaire par Charlotte le 21 juin 2021

Leave a comment