Abonnez-vous et recevez l’essentiel de l’actu par mail chaque semaine

Clic et plume

Moi… vieille?

« La vieillesse est un naufrage » disait le Général de Gaulle.
Bon, ça, c’est lui qui le dit. Tout le monde n’est pas du même avis.

Je connais une dame qui connaît une dame qui connaît une dame qui connaît une dame.. (ché misotte)
Pour elle, vieillir ne fait pas partie de ses angoisses.
A chaque période de sa vie, au terme de ses « dizaines  », elle se dit que la vieillesse est encore loin..
Ben vrai, ma ptite dame, il est fort peu probable que vous puissiez retrouver vos années de jeunesse, laissons faire la vie..

Je fais partie des « baby boomers », vous savez ceux qui sont arrivés dans l’allégresse de l’après guerre..
J’ai connu la «révolutionne » de 68 avec les pavés dans les rues et l’émancipation à notre porte..
J’ai fait partie des premières adeptes de la pilule avec tous les effets secondaires.. mais quelle liberté !
Je suis devenue majeure à 21 ans, quelle attente..
J’ai quitté mes parents à l’âge de 19 ans
J’ai commencé mon premier boulot le lendemain sans diplômes..
Mariage à 22 ans, premier enfant à 25 ans… douze expériences professionnelles, et ainsi de suite !
Aujourd’hui, après quelques aléas dans ma vie, je n’ai pas peur de la vieillesse.
Je la découvre, je la déguste, je la savoure..
A quoi bon l’ignorer puisque de toutes les façons, elle est là qui nous guette ?
Autant la chouchouter car elle peut nous réserver quelques surprises agréables !

C’est chouette les zamis(es), je peux rester dans mon lit chéri sans penser au réveil ni aux rendez vous qui m’attendent.
Je peux voir mes copains/copines sans avoir le stress et les soucis du boulot.
Je peux partir au gré du vent (tant que je le peux..)sans rendre de compte à personne.
Je peux aller au Musée, au cinéma, aux expos sans me poser de question.
Je peux aller chercher mes petits enfants à l’école sans courir dans les transports en commun.
Je peux les gâter, les pourrir, les embrasser (enfin jusqu’à maintenant..) comme et quand je veux (enfin, avec l’accord des parents..)
Je peux voir mon amoureux comme bon me semble..

Alors, c’est vrai, je ne peux plus faire des pirouettes comme à 10 ans,
Je ne peux plus aller au concert comme à 20 ans (mes oreilles explosent..)
Je ne peux plus jouer au tennis comme à 30 ans (mes gambettes tremblent..)
Je ne peux plus danser le rock comme à 40 ans (mon corps est rouillé..)
Je ne peux plus lire sans lunettes (mes yeux piquent..)
Je ne peux plus entendre sans monter le son (mes oreilles faiblissent..)
Une gentille dame m’a proposé sa place dans le tram l’autre jour (j’ai, malgré ma grande fatigue, refusé..)
J’ai frôlé le grand départ il y a quelques années et je m’en sors bien..

Well, j’arrête là, vous allez paniquer les jeunes.
La vie est une suite de rendez vous.
Je ne sais pas ce que sera demain, mais moi, je vous le dis, tant que votre sourire et votre optimisme prendront le dessus de ce climat anxiogène, vous avez encore pas mal d’années à vivre, parole de Chacha !

Je vais même de ce pas me chercher dans les prochaines années une maison de béguinage pour pouvoir partager mes souvenirs tranquillement avec mes voisins et mes copains/copines autour d’un petit verre de rosé dans mon jardin fleuri ! Beau projet..
Et vous savez quoi, eh bien, je rédigerai toutes les semaines un petit journal pour les résidents avec tous les cancans et autres nouvelles de la Maison..
Elle est pas belle la vie ?

Chronique publiée le 18 septembre 2020
Lire les (2) commentaires

Clic et plume

Chacha au pays des virus

Et Pouf…… ça y est, monsieur Coro a frappé à ma porte..!

Il s’était caché dans un des bars d’une station très connue (vous savez celle qui abrite les amours de vacances de notre Jupiter) fréquentés par nos héritiers !
Un bisou par ci, une poignée de main par là, un postillon alcoolisé par ci, une danse collée/collée par là… monsieur Coro s’est bien amusé.

Résultat de ce Week End de copains, mon fiston qui séjourne pendant deux semaines chez moi a commencé à éternuer, tousser, un peu de fièvre, une grosse fatigue et une humeur de chien… merci monsieur Coro !
Bien entendu, son frère, venu lui exprimer son amour fraternel, a chopé le microbe et se retrouve couché avec une forte fièvre et tout le reste.
Sa femme l’a suivi.. restent les enfants et votre « « servitrice ».. rien !
Et pourtant, je fais partie des personnes fragiles avec mon grand âge et ma maladie qui me classe dans la classe ADL de la Sécu.

En bonne française et pour ne pas contaminer mon entourage, je me suis isolée dans mon canapé fétiche pendant le temps imparti.. mais j’en ai marre, j’en ai marre !!
Mon petit fils a été retiré de son école après une semaine de rentrée et les collègues de mon fiston ont été mis en quarantaine.
Vous voyez le désastre et les conséquences de ce petit bacille ?
Dégage monsieur Coro !

Je ne vous raconte pas le calvaire pour passer un test… aucun labo ne répond au téléphone, aucun labo ne prend de rendez vous même si vous vous déplacez.
Vous allez me parler des infirmières.. et bien, nenni, elles n’ont le droit de faire que trois tests PCR par semaine, vous voyez le tableau ?
Bref, message du gouvernement : testez vous… oui, messieurs les cretins, mais comment ?
Vous verriez la file de débiles devant les labos.. beaucoup viennent là sans raison, juste pour se rassurer, et par contre, les urgences, on leur donne rendez vous dans une semaine !
Dans quel monde vivons nous !!

Bref, me voici masquée, distanciée, isolée, énervée..
Faites attention les copains/copines, ça n’arrive pas qu’aux autres !

www.clicetplume.com

Chronique publiée le 11 septembre 2020
Laisser un commentaire

Clic et plume

To Be or not to Be Mask..

Lettre du Professeur Chacha Lafouch à ses compatriotes

Chers amis(es)

Notre pays est en guerre.. c’est Jupiter qui l’a dit !
Bon, je sais, l’ennemi n’est pas une armée de fous furieux (encore que nous en ayons quelques uns à fusiller..) mais simplement un minuscule petit virus de rien du tout qui chamboule notre vie.
Nous l’avons échappé belle !
Jupiter (toujours lui..) nous a expressément demandé de rester dans nos pénates pendant une durée de deux mois pour faire fuir monsieur Coro. Les hôpitaux étaient surchargés et le Paradis a accueilli beaucoup trop de nos concitoyens.
Il est vrai, certains d’entre eux étaient peut être très âgés ou déjà malades, mais ça n’empêche, ils auraient pu encore boire du bon vin, profiter de la vie et embrasser leur famille !

Aujourd’hui, les hôpitaux respirent, les soignants respirent et les Français respirent…
Non, ce n’est pas vrai…
Les Français étouffent dans leur bout de tissu !
Masques en papier à jeter au bout de quatre heures, masques en tissu renouvelables plusieurs fois, nous avons le choix, on ne voit que ça !
Certains d’entre vous se le mettent sous le nez ou carrément sous le menton, le remettent souvent en place, ou poussent des petits cris d’étouffement..
Quel supplice pour les claustros, je compatis !
Je vous avoue que je ne montre pas le bon exemple.. le mien est enfoui dans mon sac et je ne le sors que pour faire quelques courses.
Le laver à 60° seul dans mon lave linge de 5 kg..? Et puis quoi encore, bonjour le gâchis.

Pour vous consoler, dites vous que vos rides sont planquées et personne ne peut deviner votre âge, dites vous aussi que votre eczéma ou le bouton sur le bout de votre nez seront cachés par ce petit bout de tissu.
Je suis comme vous, je pédale, je pédale, un coup masqué, un coup non. Me voilà rue Machine, ouf, pas de masque.. je traverse pour aller rue Trucmuche.. vite le masque ! Ridicule.. qui est l’investigateur de cette décision ?
Certainement un grand Énarque.

Chers concitoyens(nes), ne vous bouffez pas le nez sur les réseaux, chacun est libre de réagir à sa manière.
Je suis moi même perplexe quant au bienfait de ce masque.
Il nous casse les pieds mais on va bien finir par s’y habituer..
Je regrette les jolis sourires aujourd’hui invisibles et je sais aussi que certains d’entre vous ont du mal à entendre la conversation de l’autre (misotte…)
Il nous reste nos yeux pour pleurer ou pour rire. Aux autres de deviner !
Jupiter nous dit que c’est pour notre bien et le bien des autres, un petit postillon et hop vous voilà pestiféré !
Les Asiatiques portent un masque à longueur de journée… pour cause de pollution. Nous n’en sommes pas là.. je l’espère !

J’ai une pensée pour tous ces travailleurs qui vont devoir rester masqués pendant une journée entière et à nos petiots qui vont aller à l’école le visage caché jusqu’à la venue des mamans.

Chers amis(es), ne baissons pas la garde, monsieur Coro ne nous vaincra pas. Non mais, quoi, minus, rentre chez toi..
La vie est trop courte, on ne va pas la gâcher pendant quelques mois à cause de cette petite bacille !!!!!!
Nous sommes tous responsables mais personne n’est condamnable..

Professeur Chacha Lafouch

www.clicetplume.com

Chronique publiée le 4 septembre 2020
Laisser un commentaire

Clic et plume

Les vacances de Madame Hulotte

Quelles vacances, mes zamis… quelles vacances !
En janvier dernier, je me suis mise en quête d’une destination pour l’été, d’abord une semaine seule et ensuite avec mes enfants
La Grèce me semblait être le bon plan.. que nenni !
Voilà que monsieur Coro s’est invité deux mois plus tard.
Partira ? Partira pas ?..
Eh bien oui, malgré les infos dissuasives de notre gouvernement moyennement aimé, j’ai foulé le sol hellénique…
En deux mots, je vous raconte

J – 2 Test PCR pour ne pas ramener monsieur Coro chez les Grecs

Jour du départ. Toujours pas de résultat.. le labo a perdu la trace de mon fouillage de nez! Il arrivera quatre jours après.

Arrivée à Kalamata, aéroport du Péloponnèse.. pas de valise verte fluo sur le tapis (j’y avais mis tout mon cœur et tout mon shopping de vacances, vous imaginez…)
Oh rage, oh désespoir..

J + 1 Suis dans mon petit hôtel avec vue magnifique mais sans culotte !
Je prends un taxi local pour racheter quelques affaires dans le village voisin (deux petits magasins)
Un short, une robe et un maillot de bain qui me saucissonne, le tout dans un style que je n’aurais certes pas choisi.. mais au moins je peux me séparer de mon jean de voyage et proposer mon corps au soleil (c’est pas joli, ça ?)
C’est quand même galère !

J + 2 J’oublie ma clé dans ma chambre et me retrouve à baragouiner en anglais (avec, face à moi, du grecanglais..)

J + 3 Je prends ma douche avec de l’eau froide.. en fait, il fallait être patiente (ce que je ne suis pas) et au bout de dix minutes, miracle, l’eau est chaude.

J + 4 Suis sur la plage.. je reçois la balle de tennis du voisin en pleine figure..La famille me regarde d’un œil noir de Grec ! Merci pour la musique de la petite radio posée négligemment pas loin de ma serviette. Musique de Sirtaki, j’ai pas vraiment envie de danser.
Les hommes boivent des bières sur leurs transats et les femmes font trempette dans la mer transparente et chaude.
Les ados font la tronche avec des trucs dans les oreilles et les bébés braillent en grec.
Je me baigne plusieurs fois ce qui est d’habitude très rare.
Un peu de brasse pour raffermir mon corps de « feu sirène » et la vie est belle..

J + 5 Ma recharge de téléphone ne marche pas.. je suis en pleurs, je me sens seule!
Toujours pas de valise…
Ma recharge de téléphone remarche.. en fait je n’avais pas mis ma clé dans la petite boîte pour l’électricité.. quelle tâche !!

J + 6 Je me pince, c’est tellement beau !
Mon petit hôtel est plein de Grecs, je suis la seule touriste.
Autour de moi, beaucoup de Nana Mouskouri et d’Aristote Onassis
Et puis, les vieux pêcheurs sont dans leur coin avec un verre d’Ouzo et observent leurs compatriotes d’un air guilleret. L’image d’un pays tranquille..

Nourriture excellente et rosé convenable, je me sens bien..
J’aime la Grèce !

J + 7 Départ dans la maison louée pour accueillir les enfants.
Magnifique… 4 terrasses, une piscine olympique et une vue sur la mer à 360°
Vacances familiales comme dans nos rêves..

J + 14 Retour à Orly
Je vais enquêter sur ma valise aux service des objets trouvés après avoir téléphoné presque tous les jours avec, à chaque fois, la même réponse « vot valise est peedue »
Et là, grand sourire de Chacha.. ma valise n’a jamais quitté Orly, les bougres.. !
Elle arrive chez moi cette semaine.
Bonjour mes robes, maillots de bain, sandales, lunettes, crème solaire, itou itou..

Je suis déjà sur la ligne de départ pour mes prochaines vacances.. si monsieur Coro veut bien retourner chez les Virus..

Hôtel Akroyiali à Agios Andreas Messoni
Péloponnèse
Grèce

www.clicetplume.com

Chronique publiée le 27 août 2020
Laisser un commentaire

Clic et plume

Et Dieu créa la femme…

Encore…..!!!!
Je ne voudrais pas passer pour une femme « naïve », encore moins pour une féministe activiste tsariste trotskiste violoniste véliplanchiste triste…(si vous connaissez d’autres mots en iste, faites moi signe..)
mais je viens d’apprendre que Gerard Depardieu, acteur que j’aime beaucoup, vient d’être accusé d’un viol par une tite jeunette !
Après Darmanin et bien d’autres, ça commence à bien faire.
Ce qui est terrible, c’est que le grand public ne leur laisse pas souvent le bénéfice du doute..

Pas de jugement dans cette petite chronique mais beaucoup d’interrogation.
Ces accusations de harcèlement sexuel ou de viol ressortent la plupart du temps bien des années après les faits.
Les États Unis nous ont montré le chemin, nous arrivons à une époque procédurière où il est de bon ton de faire appel à un avocat dès que l’on vous met la main aux fesses ou sur les épaules !
Oh, j’entends déjà des voix dans les couloirs.. « elle ne s’est jamais fait violée ni harcelée ». Violée non (enfin failli..) mais harcelée oui.
Au bureau, dans la rue, bien évidemment, mais pour moi, c’était plus de la drague !
Nous, les « zagées »avons bien sûr vécu ce genre de manifestation mais, à l’époque, on ne disait rien !
Soit on souriait, soit on remettait en place le monsieur, mais on ne déposait pas plainte. Bien ou mal, on ne se posait pas la question.

Je condamne fermement le viol qui est un crime et nous, les filles, ne remercierons jamais assez des femmes comme Gisèle Halimi ou Simone Veil qui nous ont défendues bec et ongles avec le résultat que nous avons aujourd’hui.
Il est vrai que, de nos jours, se promener dans la rue est souvent un parcours de la combattante. Des bandes de jeunes qui vous insultent ou vous font des gestes obscènes, c’est inadmissible et condamnable.
La drague n’est pas la même qu’il y a quelques années, je le reconnais et même avec mon grand âge, je traverse souvent la rue pour ne pas être interpellée !

Ceci mis à part, je plains les hommes qui ne trouvent plus vraiment leur place dans ce monde et ne savent pas comment aborder une femme sans passer pour un méchant harceleur !
Venez voir Chacha, les copains, je vous donnerai des petits conseils mais surtout restez comme vous êtes, on aime vos blagues et vos petits gestes du moment que vous n’abusez pas.
Promis, on ira pas vous dénoncer !

retrouvez mes petites chroniques sur

www.clicetplume.com

Chronique publiée le 7 août 2020
Laisser un commentaire

Clic et plume

Allô, docteur ?…

Cette petite chronique est destinée aujourd’hui à tous ceux qui, de loin ou de près, nous accompagnent dans nos souffrances et nos maladies .. monsieur Coro les a mis avant et c’est tant mieux.

Un jour, il y a de cela quelques années, une voyante, oui vous avez bien entendu, une voyante m’a prédit que je passerai une partie de ma vie dans les bras d’un médecin !
J’attends toujours… 😀
Elle n’avait pas tout à fait tort car, quand j’étais petite, mon cœur battait pour les docteurs, les pompiers, les militaires et les pilotes d’avion. Uniformes et blouses blanches.. l’habit faisait le moine !
Aujourd’hui, j’ai surtout une grande admiration pour tous ces professionnels qui prennent soin de nous quand il le faut.

Vous vous doutez qu’avec mon grand âge, j’ai eu plusieurs fois affaire à la grande médecine, entre autres pour une méchante tumeur il y a deux ans!
Je me souviens aussi d’un malaise fait en pleine nuit, donc Samu, Pompiers, etc.. eh bien, figurez vous que, même en étant dans le coton, j’ai réussi à apprécier nos combattants du feu.. ils étaient baraqués, sympas, magnifiques !!! Ensuite, dans leur voiture, plus d’état de grâce, juste un mal de cœur et d’oreilles.. Pimpon, pimpon….🧑‍🚒

Beaucoup ont pris conscience de leur utilité et de leur dévouement quand monsieur Coro a montré le bout de son nez..
Ils étaient tous sur le pied de guerre et, de l’ambulancier au grand Professeur, chacun a montré ses compétences pendant cette situation exceptionnelle.. chapeau les artistes !!

Tous les soirs, chaque français avait une petite pensée pour eux.
Nous ne les remercierons jamais assez.

Mal-aimés par nos gouvernements, ils protestent pour avoir de meilleures conditions de vie et de meilleurs salaires.
Justes revendications !!
Je reviens à l’instant d’une consultation de radiologie à l’hôpital pour ma mère de 95 ans malade d’Alzheimer et savez vous qui a aidé la manipulatrice de radio à allonger ma pauvre maman sur la table ? Chacha elle même.. pas facile ! Manque de personnel.. vous trouvez ça normal ?

Je soutiens l’un de mes sympathiques voisins qui vient de créer un collectif « santé en danger » et qui a réussi à réunir plus de 59 000 membres en quelques jours. Bravo et bonne chance👏👏

Voilà, voilà mes copains/copines, c’était un petit billet d’humeur..
Encourageons ceux qui se battent pour avoir un meilleur service de santé et prenons conscience de la chance que nous avons de les avoir.
Beaucoup de pays nous jalousent !

Bon, je sais, cette fois ci, j’ai fait fort, ce n’est pas très gai, mais il fallait en parler.
Prochaine chronique ??????? Mystère…

Faites attention à vous pendant les vacances mais profitez à fond !!

retrouvez toutes mes petites chroniques sur

www.clicetplume.com

Chronique publiée le 31 juillet 2020
Laisser un commentaire

Clic et plume

Les « conges peilles »

Ah.. vaste sujet !!
Chaque année, la question se remet sur la table..
Où allons nous ?
Qu’allons nous faire ?
Juillet ou août ?

Plusieurs grands débats viendront animer les grandes (ou petites) tablées familiales. Vives discussions entre les enfants qui préfèrent aller au camping pour avoir un peu de liberté et les parents qui se voient déjà dans un hôtel au bord de la plage pour ne rien faire pendant leur séjour.
Ils finiront par louer une maison dans le centre de la France par Airbnb !

Les amoureux s’imagineront déjà seuls sur une île parasidiaque ; encore faut il que les deux aiment la chaleur et l’oisiveté..
Et si Monsieur préfère les pays du Nord avec les aurores polaires, leurs glaciers et leurs températures un peu réfrigérantes ?
Ouh… bonjour les engueulades!

Les célibataires, eux, s’inviteront chez les copains pour ne pas rester seuls.
Ils choisiront certainement des destinations festives pour se joindre à ceux qui préfèrent les délires de la nuit..
D’autres, les baroudeurs (mes préférés..!) iront faire la connaissance des tribus lointaines, sac à dos et rangers aux pieds.

Restent les retraités..
ah, les « zagés »!
Il y a ceux qui ont économisé toute leur vie pour offrir une maison de famille à leurs enfants. Résidence secondaire qui deviendra peut être par la suite résidence principale.
Les cousins se retrouvent, les ménages se découvrent et les parents savourent.. enfin, ça, c’est l’image idyllique !
Parce que, dans la réalité, cela n’est pas toujours comme ça..
Le gendre n°1 ne peut pas blairer la fille n°3 et la belle fille n°2 ne supporte pas sa belle mère.. bonjour les vacances !
Et puis, qui se tape toujours l’intendance ? Maman……

Je voudrais aussi citer les retraités « aventuriers ».
Ils ont mis toutes leurs économies dans le camping car, le mobil home qu’ils avaient repéré au dernier Salon.
Une maison sur roues.. trop chouette pour aller partout et sillonner les routes de France ou d’ailleurs.
Autant il y a quelques années, ils pouvaient se garer sur la digue pour bénéficier au réveil de la jolie vue sur mer, autant maintenant ils ne sont plus acceptés comme avant et le règlement leur impose souvent de se stationner dans des aires prévues pour eux.. galère !

J’ai oublié, pauvres malheureux, ceux qui ne partent pas pour beaucoup de raison. Ce sont les anges gardiens de leur quartier ou de leur village. Ils en profitent pour découvrir leur région, effectuer des travaux ou jouer avec leurs enfants.

Et puis, il y a moi, Chacha.. pas de résidence secondaire, pas de camping car, mais un souhait.. réunir mes enfants dispersés dans le monde ! Alors, en janvier, réservation d’une maison en Grèce pour cet été..
Bing… monsieur Coro est arrivé ! Méchant virus, il a déjoué tous nos plans « vacances »
Consigne de Jupiter : on reste en France…. enfin pas moi !!
Si Grèce il y a, je boirai un coup d’Ozo à votre santé lorsque je foulerai la terre hellénique !
Et puis sinon, je serai la « gardienne chef » de ma rue et enjamberai mon vélo pour retrouver la silhouette de mes vingt ans !

Les « conges peilles ».. Ils existent depuis 1936
Notre employeur est dans l’obligation de nous accorder des jours de vacances :
25 jours + 11 jours fériés + jours RTT

Je crois que l’on est pas mal lotis si on regarde les autres pays.
Au Moyen Âge, ils ne prenaient pas de vacances mais avaient un nombre incalculable de jours fériés !
Chaque fête de Saint avait droit à son jour de congé… non, je plaisante !

En tous les cas, les copains, je vous souhaite de belles et bonnes vacances avec vos petits, vos parents ou vos amis.
Pas de fâcheries, pas de boudin, pas de soupe à la grimace, juste des sourires.. vous êtes bien… profitez en ! La rentrée risque d’être compliquée..

retrouvez toutes mes petites chroniques sur

www.clicetplume.com

Chronique publiée le 24 juillet 2020
Lire les (2) commentaires

Clic et plume

Politiquement correct…

Boudiou….! Je vais me faire enguirlander par mon fiston.
Interdiction, maman, de faire de la politique.
Bon, d’une, je suis grande assez comme on dit, de deux, je ne fais rien de mal..

J’avais envie de parler gentiment de notre nouveau gouvernement !
On entend tout et n’importe quoi.. alors, moi, Chacha, je vous donne mon petit point de vue.

D’abord, il y a Jupiter, « the best », le Président de tous les Français.
Plus jeune que sa femme, ça on le sait et on s’en moque. C’est même un clin d’œil aux féministes.
Certainement très intelligent, il vient d’un milieu financier et n’est pas super rigolo.. il faut dire que sa fonction ne l’y prête pas, mais son prédécesseur était un peu plus farceur.
Il fonctionne un peu comme un monarque.. tout le monde à ses pieds et on vire les malfaisants !
Il n’a pas choisi l’époque la plus sympa pour régner (attentats, gilets jaunes, pandémie…) mais il a voulu la première marche du podium, il l’a eu !!
Et puis, Brigitte est là pour le soutenir..

Il s’est entouré aujourd’hui d’une équipe un chouillat hétéroclite.
Allez, j’y vais..

The first Minister… Jean Castex, qui nous vient d’une magnifique région que j’adore, le Gers.
Son accent nous fait voyager et je suis sûre que son bon sens de campagnard prendra vite le dessus. Attention, les technocrates parisiens..
Je le sens bien notre Premier Ministre et j’ai souvent une bonne intuition !
Il saura diriger notre pays avec justesse et fermeté, enfin je le souhaite !
Oh, j’aimais aussi Edouard Philippe, mais il a préféré sa ville du Havre à Matignon. On va dire « qu’il a donné » !
Au revoir Monsieur..

Gérard Darmanin, « Iznogoud », le vizir qui veut prendre la place du calife (pitié, pas de prison. c’était pour rire !!)
Présent sur tous les fronts, il a grimpé les marches du pouvoir à vitesse grand V et devient le premier policier de France. Je lui souhaite bonne chance !
Malin, il sait que la Mairie de Tourcoing l’attendra le temps qu’il faudra.. mais ne rêve t il pas du bureau de l’Elysée ?

Roselyne Bachelot, ah.. Roselyne !! Elle me fait rire avec ses tailleurs colorés et son rouge à lèvres couleur cerise.
Presque toujours de bonne humeur, elle est l’artiste du gouvernement et c’est en cela que le poste de la Culture lui va si bien !
Personnage très cultivé et fantasque, elle peut se vanter de répondre à toutes les questions. Qui peut cumuler un poste de la Santé avec celui de l’Ecologie et maintenant de la Culture ? Notre Roselyne nationale..
Elle a côtoyé le monde des médias avec brio et l’on se souvient encore de son humour franchouillard qui faisait rire les Français.
« Je ne ferai plus jamais de politique » ! Il ne faut jamais dire « jamais »..

Bien sûr, je vous parle aussi du petit nouveau dans la politique.
Petit dans la fonction mais grand dans la stature, il en impose notre célèbre avocat. Qui aurait cru qu’Eric Dupond-Moretti deviendrait le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, lui qui a toujours dit ne jamais mettre un doigt de pieds dans cet univers ?
Sous ses gros airs bourrus, il cache une sensibilité que nous, les femmes, décelons au premier coup d’œil.
Et puis, n’est il pas le copain d’une gentille et célèbre chanteuse canadienne? Il a un cœur notre nounours..
On le surnomme « acquitator » car il a gagné les procès de quelques «indéfendables ». C’est bon pour notre justice ?
Espérons qu’il ne fera pas comme Nicolas Hulot.. quitter le gouvernement sur un coup de tête (ou mûrement réfléchi..)

Bruno Lemaire.. après les Affaires Européennes et l’Agriculture, le voici nommé Ministre de l’Economie et des Finances.
C’est l’ancien de la bande !
Alors là, lui, il n’est pas non plus franchement farce. Bon je sais, ce n’est pas leur job, mais peut être un sourire de temps en temps !
Son poste demande beaucoup de réflexion et de décisions importantes… donc pas mal de soucis.
Imaginez vous avec une dette colossale et plein et plein de sous à distribuer à droite, à gauche. Qui qu’en veut ?
Jongler avec les chiffres, ça ne doit pas être marrant. Bonjour la soupe à la grimace et la migraine en rentrant chez lui. J’espère qu’il a de quoi se distraire !
Jusqu’à maintenant, il ne s’en sortait pas trop mal, mais monsieur Coro est passé par là, donc mauvaise nouvelle, la France est mal en point ! Allô, la machine à billets ??

Bon, je ne vais pas vous soûler davantage.
Il y a aussi les autres..
Savez vous cependant que le gouvernement Castex est le 42ème gouvernement de la France sous la cinquième république ?

Chuis trop savante….!

www.clicetplume.com

Chronique publiée le 17 juillet 2020
Lire le commentaire